Zoom sur les différents types de cartes Pokemon explications


Il y a fort à parier que ce seront les cartes préférées de vos enfants. C’est en effet sur ces cartes que l’on retrouve les images des fameux Pokemon qui leur plaisent tant. Nous allons découvrir dans cet article qu’elles ne sont pas toutes de la même puissance lorsque votre enfant veut jouer aux cartes Pokemon.

Il existe 3 familles de cartes Pokemon : les cartes de Base, les cartes d’Energie et les cartes de Dresseur. Les cartes Pokemon de BASE qui ont évolué ou bien certaines de cartes spéciales. Concernant les énergies, qui permettent aux Pokemon d’attaquer, elles existent en version normale et en version spéciale. Et enfin pour finir il y a les cartes Dresseur qui offrent les catégories Supporter, Objet et Stade qui permettent de réaliser des actions pendant son tour de jeu. Les cartes Pokémon peuvent donc être collectionnées mais elles peuvent également servir à un véritable jeu. Dénichez un Booster pokemon pour surprendre vos adversaires.

De nouvelles cartes sont crées à chaque fois qu’une nouvelle saison de la série télévisée sort on peut parler aussi de nouvelle génération.

Au commencement de chaque partie, chaque joueur va devoir déposer un Pokemon BASE comme Pokemon actif.

Si les règles du jeu peuvent être compliquées pour les parents, c’est bien souvent parce que dans la cour de récréation les enfants inventent leurs propres règles. L’essentiel n’est pas dans le respect strict du réglement. Le plus important est que l’enfant s’amuse et grandisse avec les cartes Pokémon. Les enfants jouent entre eux et étudient les différentes cartes ainsi que leurs spécificités.

La partie de cartes se déroule comme dans n’importe quelle autre partie de cartes. Le joueur doit avoir un adversaire. On parle alors d’un combat entre dresseurs de Pokémon. Le but : remporter des combats. Tour après tour, le joueur et son adversaire utilisent des cartes pour réaliser la meilleure attaque possible.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.